• COMMUNIQUÉ CONFÉDÉRAL
    Immense mobilisation, une seule issue : le retrait ›››

    A l’image de la tour Eiffel fermée pour cause de grève, la mobilisation pour le retrait du projet de loi El Khomri et l’écriture d’un code du travail du 21ème siècle a été un véritable succès. Au soir de ce 31 mars nous recensons près d’1,2 million manifestants dans 250 villes avec plusieurs milliers d’arrêts de travail. Cette mobilisation est à l’image des 70% de français qui veulent le retrait de ce projet de loi. Dans de nombreuses manifestations, (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Communiqué intersyndical Commerce et Services
    Le 31 mars, mobilisation partout contre la loi travail ›››

    Les salariés de nos secteurs en ont assez de subir les reculs sociaux qui nous plongent un peu plus chaque jour dans la précarité. Depuis l’ANI de 2013 et les lois Macron et Rebsamen, le gouvernement ne répond qu’aux attentes du MEDEF refusant d’entendre celles des salariés. Pourtant, il est inacceptable que les richesses économiques ne profitent qu’à une minorité qui compte organiser une vie de servage pour les actifs et fixer la précarité comme seul (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Loi travail : Salarié-e-s de la prévention sécurité tous en grève le 31 mars 2016 ›››

    La Fédération CGT Commerce, Services et Distribution appelle l’ensemble des salarié-e-s de la branche Prévention Sécurité à la grève le 31 Mars 2016 pour faire plier le gouvernement, le patronat, et les directions nationales de certaines organisations syndicales qui bradent notre futur et celui de nos enfants contre des intérêts personnels. Des manifestations sont organisées le 31 mars partout en France contre la Loi Travail, qui est en réalité une Loi (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Le 24 et 31 mars tous en grève pour le retrait de la loi El Khomri ›››

    La fédération du commerce et des services, appelle au retrait total de cette loi, qui a pour but de répondre aux desiderata du patronat au détriment des salariés : plus de flexibilité, de souplesse pour les uns et plus d’insécurité et de précarités pour les autres. En effet, le gouvernement a tout misé sur l’illusion du retrait de certaines mesures et la création de droits nouveaux. Mais la réalité est tout autre. Il apparait à la lecture du texte (...)
    Voir tout le texte ›››
  • COMMUNIQUÉ DE PRESSE
    LA CGT EXIGE DES GARANTIES DANS LE CADRE DU PROJET DE RACHAT DE DARTY ›››

    La Fédération CGT Commerce et Services dénonce les PSE boursiers imposés par des grands groupes qui n’ont pour seul souci que la hausse de leurs bénéfices et de leurs dividendes, au détriment de l’emploi et des travailleurs qui génèrent ces bénéfices et se voient condamnés à la précarité et la misère. Dans le cas de Darty, pour l’année fiscale 2014 – 2015, les bénéfices s’élèvent à 13,8 millions d’euros. Néanmoins, un plan de départs volontaires est en cours (...)
    Voir tout le texte ›››
  • COMMUNIQUÉ DE PRESSE
    UN SEUL MOT D’ORDRE : RETRAIT PUR ET SIMPLE DE LA LOI TRAVAIL ›››

    Forte de ses 47000 adhérents, la Fédération CGT Commerce et Services appelle à maintenir la pression dans la durée jusqu’au retrait de la loi travail, une loi scélérate. La forte mobilisation des salariés et de la jeunesse le 9 mars dernier a contraint le gouvernement à revoir sa copie. Cependant, les corrections apportées restent dans la philosophie antisociale de la ministre du travail, Madame El Khomri : « l’adaptation permanente du code du travail (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Déclaration commune CGT, FO, FSU, Union syndicale Solidaires, UNEF, UNL, FIDL ›››

    Les mobilisations, notamment celles du 9 mars initiées par les organisations de jeunesse et les organisations syndicales de salariés (CGT, FO, FSU, Union syndicale Solidaires, UNEF, UNL, FIDL), ont contraint le gouvernement à des concessions sur la loi Travail. Pour autant les aménagements annoncés par le Premier Ministre ne changent pas la philosophie générale du projet. Il ne répond pas aux aspirations fortes, exprimées par les jeunes, les (...)
    Voir tout le texte ›››
  • COMMUNIQUÉ DE PRESSE
    LA CGT LARGEMENT MAJORITAIRE CHEZ THOM AVEC 50,19% ›››

    Lors des élections chez Thom, le 1er mars dernier, la CGT est arrivée en tête avec 50,19% au 1er tour loin devant les deux autres organisations syndicales participant au scrutin. La société Thom Europe comprend les bijouteries Trésor, Histoire d’or et Marc Orian. La fédération CGT Commerce et Services se félicite de ce résultat qui montre combien les salariés font confiance à la CGT. Montreuil, le 3 mars 2016 CONTACT(S) Rollin CEROL, tél. : 06 86 (...)
    Voir tout le texte ›››
  • COMMUNIQUÉ DE PRESSE
    RETRAIT DU PROJET DE LOI DIT EL KHOMRI ›››

    La Fédération CGT Commerce et Services demande le retrait du projet de loi dit El Khomri et appelle tous les salariés à faire grève le 9 mars et à rejoindre tous les rassemblements et manifestations organisés en France. Les salariés de nos secteurs en ont assez de subir les reculs sociaux qui nous plongent un peu plus chaque jour dans la précarité. Depuis l’ANI de 2013 et les lois Macron et Rebsamen, le gouvernement ne répond qu’aux attentes du (...)
    Voir tout le texte ›››

  • La carte des manifestations du 9 mars contre la loi travail ›››

    Pour l’ile de France, télécharger le tract
    Voir tout le texte ›››

  • Attentats à Paris : Communiqué de la CGT ›››

    La CGT est profondément choquée et indignée par les attentats criminels qui ont été perpétrés la nuit dernière à Paris. Toute la CGT tient à témoigner de son soutien et de sa solidarité à l’ensemble des familles touchées par cette tragédie. Elle salue la mobilisation extraordinaire de l’ensemble des agents des services et entreprises publics, qui montrent en chaque circonstance, leur engagement au service des populations. Les militants et les syndiqués de (...)
    Voir tout le texte ›››

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

IKEA : des pratiques intolérables !

jeudi 22 mars 2012, par Stéphane

La fédération CGT du commerce a décidé de s’associer aux différentes plaintes initiées par les organisations syndicales concernant des pratiques illégales de surveillance des salariés et de leurs représentants.

Ces dernières années, l’enseigne avait dû s’expliquer sur de telles pratiques et prônait depuis le respect des libertés fondamentales.

Or, il semble bien qu’au contraire, le flicage des syndicalistes soit couramment utilisé comme mode de management de l’entreprise.

Des enquêteurs privés auraient spécialement été recrutés par IKEA pour accomplir cette tâche.

Les soupçons sont tels que le procureur de la République de Versailles a ouvert une enquête préliminaire sur cette affaire.

Nous exigeons que toute la lumière soit faite.

Ces pratiques intolérables doivent être réprimées au regard des textes applicables.

Le respect des libertés individuelles, le droit de se syndiquer, de revendiquer, sont protégés par la Constitution.

Imposons le respect de ces valeurs !