NOUVELLE ATTAQUE SUR LE REPOS DOMINICAL

mercredi 21 mars 2012, par Stéphane

Le Gouvernement envisage une fois de plus de passer en force pour élargir les ouvertures des commerces les dimanches. Ce sont les établissements de vente de détail du bricolage qui pourraient ouvrir tous les dimanches.

Du sur mesure pour le patronat de la branche qui échapperait ainsi aux nombreuses condamnations pour ouverture illégale.

Après la Loi Maillé de 2009 qui n’a fait que multiplier les dérogations et à quelques semaines des élections présidentielles, ce Gouvernement poursuit sa logique de déréglementation et d’attaque contre les salariés du commerce.

Après la zone commerciale de plan de campagne dans les Bouches-du-Rhône, c’est au tour des enseignes du bricolage que le Gouvernement vient au secours par voix du Ministre Xavier Bertrand qui a l’intention d’imposer par décret l’ouverture des magasins.

Les salariés du commerce déjà précarisés, avec des bas salaires, des temps partiels imposés sont encore la cible. Ils n’auraient pas d’autre choix que le soi-disant « volontariat » pour augmenter leurs salaires.

La Fédération Cgt Commerce et Services, s’est toujours opposée aux ouvertures des commerces le dimanche, le repos dominical représente un socle social du vivre ensemble pour la vie familiale, associative cultuelle etc.

La Cgt dénonce ce passage en force du Gouvernement ce sont bien les salaires qu’il faut augmenter, en finir avec le temps partiel imposé pour répondre aux besoins des salariés.

Le travail du dimanche n’a jamais créé d’emploi ni favorisé le pouvoir d’achat.

Montreuil le 20 mars 2012

CONTACTS Michèle Chay, Secrétaire Générale : 06.20.84.18.47

Djamila Salvatori, Secrétaire Fédérale : 07.77.37.05.98