• COMMUNIQUÉ DE PRESSE
    Préavis de grève au casino jeux Lucien Barrière, à Saint-Raphaël ›››

    Suite aux propositions indignes de la Direction aux négociations annuelles : • Aucune augmentation de salaire ; • 20 cts d’euro de plus sur le ticket restaurant ; • Une prime de 75 euros pour le 31 décembre. Les salariés, représentés par la CGT, appellent à la grève générale les samedis 13 et dimanche 14 septembre 2014. La CGT exige : • 5 % d’augmentation de salaire ; • Une garantie à 50 points mensuel ; • Le ticket restaurant à 8,70 euros ; • Une (...)
    Voir tout le texte ›››

  • ouvertures le dimanche, le gouvernement veut passer en force ›››

    Le Gouvernement s’apprêterait à passer en force pour ouvrir les commerces le dimanche. Ce serait par ordonnance que l’on imposerait aux travailleurs du Commerce le sacrifice de leur repos dominical. La démocratie serait confisquée en agissant de la sorte et en ne laissant pas de place aux débats ni à la négociation. Le Gouvernement Valls 2 poursuit dans sa logique de détricoter le code du travail pour satisfaire le Medef. Une simple consultation (...)
    Voir tout le texte ›››

CARREFOUR CHAMBOURCY : Manifestation de soutien au délégué syndical

mardi 6 mars 2012, par Stéphane

Entraide, solidarité, réponse collective. A l’appel des organisations CGT Carrefour, fédération commerce, union départementale Yvelines et union locale Yvelines nord, plus d’une centaine de militants de la CGT, des milieux associatifs et politiques étaient rassemblés samedi matin 3 mars devant l’enseigne Carrefour à Chambourcy.

Rassemblement pour dénoncer auprès de la clientèle et des salariés le harcèlement dont a été victime le délégué syndical CGT, harcèlement devenu insupportable au point que notre camarade a voulu en finir avec la vie ! Mais aussi rassemblement pour dénoncer les méthodes de gestion inhumaines de la direction visant à installer un climat d’insécurité sociale, de peur parmi le personnel.

Distribution de tracts (plus de 1500), signatures pétition, point presse, discussion avec la clientèle sur les 2 entrées du centre commercial. La manifestation s’est poursuivie dans la galerie marchande ainsi que parmi les rayonnages du supermarché sous les yeux ébahis et parfois empreints d’admiration des clients et des salariés. « Solidarité avec Maamar » tel était le slogan des marcheurs. Une délégation a été reçue par la direction. Lors de cette rencontre, l’accent a été mis sur le climat de peur et sur la souffrance au travail qui règnent dans cette entreprise, à l’instar de tous les magasins Carrefour et la tentative de suicide de notre camarade en est le point culminant. Le directeur fébrile persiste à dire (sur un ton toutefois peu convaincant) que tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes de Carrefour. La délégation est partie sur un au revoir ! Car il va sans dire que la CGT n’en restera pas là….

Bouffée d’oxygène, lueur d’espoir parmi les salariés de Carrefour, ce rapport de force a permis d’ébranler sérieusement les certitudes et l’arrogance de la direction et est de bon augure pour les actions futures.

L’union locale continuera d’informer sur les avancées de ce dossier et tient à remercier les militants de Carrefour, pour la plupart venus de Province, les camarades salariés, retraités de la région, les élus des mondes politiques et associatifs qui ont permis de transformer cette initiative en réussite totale. C’est le début de l’histoire pour Carrefour Chambourcy……