• COMMUNIQUÉ DE PRESSE
    LA SOUS-TRAITANCE HÔTELIÈRE SÉVÈREMENT RÉPRIMÉE ! ›››

    LE TRIBUNAL CORRECTIONNEL A TAPÉ FORT ! Par décision en date du 9 avril 2015 la 31ème chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Paris a condamné sévèrement la société GLOBAL FACILITY SERVICES à 50 000 € d’amende pour travail dissimulé et 20 000 € d’amendes pour des contraventions à la législation sur le travail à temps partiel concernant ses pratiques sur l’hôtel MERCURE PARIS TOUR EIFFEL. Les parties civiles, le syndicat CGT-HPE et l’US (...)
    Voir tout le texte ›››
  • COMMUNIQUÉ DE PRESSE
    LE PSE DE PARASHOP ANNULÉ PAR LA DIRECCTE ›››

    La Direccte (Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi) d’Île-de-France a refusé la validation de l’accord collectif portant sur le Plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) conclu par Parashop (société de la branche parfumerie-parapharmacie) et deux organisations syndicales (CFE-CGC et CFDT). Cet accord prévoyait 85 licenciements et la fermeture de 14 magasins. L’accord a été annulé en raison (...)
    Voir tout le texte ›››

  • RESTAURATION RAPIDE : STOP A L’OPTIMISATION FISCALE, STOP A LA DESTRUCTION SOCIALE, MEMES ENSEIGNES, MEMES DROITS, MEMES SALAIRES. ›››

    Alors que les géants de la restauration rapide dans le monde s’enrichissent et se développent, profitant d’un système fiscal qui leur permet d’évader leurs bénéfices en toute impunité, leurs salariés, de plus en plus précaires, tentent de survivre de leurs bas salaires. Cette politique de faible rémunération et de précarisation des contrats (CDD, temps partiels imposés…), menée par ces multinationales, constitue une entrave manifeste à la croissance (...)
    Voir tout le texte ›››

  • DES MILLIONS D’AIDES PUBLIQUES (40M€ POUR L’ANNÉE 2013) VERSÉES AU GROUPE VIVARTE, POUR ASSISTER AU DÉMANTÈLEMENT D’UN DES FLEURONS DES ENTREPRISES FRANÇAISES ›››

    Les Comités d’Entreprises de LA HALLE Vêtements, ANDRE et KOOKAI du Groupe VIVARTE se sont réunis le 7 avril 2015 et ont été informés par la Direction de la fermeture de 244 magasins et la suppression de 1599 postes et affecte les Magasins, le Siège et la Logistique de la Halle aux vêtements. ANDRE, fermera 35 Magasins et supprimera 105 emplois, KOOKAI supprimera 35 emplois au Siège. L’ampleur et le nombre élevé des suppressions d’emplois est la plus (...)
    Voir tout le texte ›››
  • COMMUNIQUÉ DE PRESSE
    LE 9 AVRIL, LA CGT COMMERCE ET SERVICES SE MOBILISE POUR LE PROGRÈS SOCIAL ›››

    La Fédération CGT Commerce et Services appelle tous les salariés à l’action et à la grève le 9 avril 2015 pour défendre les salaires et exiger une meilleure répartition des richesses. Cette journée d’action est l’occasion de témoigner notre soutien à la lutte que les salariés Carrefour Market mènent depuis deux mois pour leurs salaires. À cet effet, un rassemblement est prévu, avant le départ de la manifestation, Place d’Italie, sur le parvis du Centre (...)
    Voir tout le texte ›››
  • COMMUNIQUÉ DE PRESSE
    VAGUE DE DEPARTS SANS PRÉCÉDENT À LA DIRECTION DU GROUPE INTERMARCHÉ ›››

    Que se passe-t-il chez Intermarché ? Après le départ, fin 2014, de Stéphane Mouton, président du conseil d’administration (patrimoine foncier et immobilier), puis, en février 2015, de Marc Legrand, président du groupe, c’est au tour du président du conseil d’administration d’ITM alimentaire, Philippe Manzoni, de quitter ses fonctions à la tête du groupe. Ces trois départs en moins de quatre mois se déroulent dans un contexte particulier. Depuis janvier (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Tract Sephora ›››

    Pour télécharger le tract, cliquez sur l’icone PDF
    Voir tout le texte ›››

  • Soutenons les salariés de Carrefour Market ›››

    La Fédération CGT du Commerce, dans le cadre de la journée d’action du 9 avril, a décidé de soutenir le mouvement des Carrefour Market pour les salaires et vous invite à les rejoindre le 9 avril, avant le départ de la manifestation, à 11h30 Place d’Italie, sur le parvis du Centre Commercial Italie 2. Votre présence et votre participation sont indispensables pour le succès des revendications des salariés Carrefour Market. Fraternellement. Christine (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Restructuration aux Galeries Lafayette Béziers, Thiais, Lille, pas assez chic pour les Galeries ›››

    Le couperet est tombé lors du comité central d’entreprise du 31 mars 2015, la direction confirme les rumeurs et annonce un plan social d’ampleur avec la fermeture des magasins de Béziers, Thiais (centre commercial de Belle Epine), et forte réduction d’espace de vente à Lille. Bilan : La casse d’environ 192 emplois aux Galeries et de 85 démonstratrices. La réduction de la surface de vente du magasin de Lille entraine la suppression de 30 emplois soit (...)
    Voir tout le texte ›››
  • COMMUNIQUÉ DE PRESSE
    LA CGT : 1ÈRE ORGANISATION SYNDICALE AU CARLTON ›››

    La CGT maintient sa position de syndicat majoritaire à l’hôtel Carlton Intercontinental de Cannes. Le lundi 30 mars 2015, les salariés de l’hôtel Carlton Intercontinental de Cannes ont voté pour élire leurs représentants du personnel. La CGT arrive en tête des suffrages avec 57% des votes, tous collèges confondus. Cela lui permet d’obtenir 16 sièges sur 26. Les 10 autres étant répartis de la façon suivante : 6 pour Force Ouvrière et 4 pour la CGC. (...)
    Voir tout le texte ›››

  • La CGT première organisation syndicale chez Tati ›››

    Le 25 mars a eu lieu le premier tour des élections professionnelles chez TATI. Le résultat de ces élections est le renforcement de la CGT TATI avec un score historique de 44% des suffrages exprimés et devient ainsi la première organisation syndicale dans l’entreprise. Suite à la fusion/absorption de l’entreprise TATI Développement, qui employait plus de 1000 salariés, par la Société LILNAT fin 2012, de nombreux mandats de représentants du personnel (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Les Champs Élysées attendent les Galeries Lafayette ›››

    Rien ne résiste aux Galeries Lafayette ! Après une croissance exceptionnelle et des ouvertures à l’international (Asie, Moyen Orient) les Galeries Lafayette ne choisissent pas moins que la plus belle avenue du monde pour ouvrir un nouveau magasin en 2018. Les Galeries Lafayette sont également devenus actionnaire du groupe Carrefour pour un coût de 1,26 milliards d’euros. Dans le même temps les salariés des Galeries Lafayette subissent les bas (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Résultats des élections départementales ›››

    Ce dimanche 29 mars, a eu lieu le deuxième tour des élections départementales. Les électeurs, par leurs votes, ont fortement sanctionné la politique libérale du gouvernement. Dans son analyse électorale, le Premier ministre a clairement indiqué qu’il continuerait d’accentuer les réformes brutales engagées contre le monde du travail et les salariés au soi-disant nom de l’emploi et malgré les dizaines et dizaines de milliards d’euros de dividendes (...)
    Voir tout le texte ›››

  • La CGT ERTECO France (ex DIA) CONFIRME SA 1ERE PLACE DANS LA RÉGION CENTRE OUEST ›››

    Belle victoire sur la région centre ouest de la CGT ERTECO France avec 57% des suffrages valablement exprimés lors du premier tour du 25 mars 2015. Les salariés ont voté massivement pour la CGT qui est proche des salariés et qui fait tout ce qui est possible afin d’améliorer les conditions de travail. La CGT remercie les salariés de la confiance qu’ils ont mis en elle par ce vote. La CGT ERTECO France est en constante augmentation sur la (...)
    Voir tout le texte ›››

  • AUCHAN, SYSTEME U, SIMPLY MARKET : LETTRE OUVERTE AUX SALARIES ›››

    Les syndicats CGT des Centrales Régionales Système U, d’Auchan et de Simply Market se sont réunis à la Fédération du Commerce et Services le 18 mars 2015 afin de déterminer et d’analyser les conséquences possibles du projet de rapprochement de ces deux groupes. Les patrons de ces enseignes se félicitent d’une opération forte qui devrait leur permettre de devenir les leaders de la grande distribution. L’organisation syndicale CGT, soucieuse de la (...)
    Voir tout le texte ›››

  • NOCIBE : NAO 2015 ›››

    Pour augmenter notre pouvoir d’achat Ce que nous avions demandé : Une augmentation générale des salaires de 4% sur toutes les rémunérations brutes de base et tous les collèges à compter du 1er janvier 2015 ; L’augmentation du montant du ticket restaurant de 5€ à 7 € à la charge de l’employeur. Ce que la direction propose : Pour les statuts Cadre, Agent de Maîtrise et Employé à compter du 1er mars 2015, une augmentation globale correspondant à 1% du (...)
    Voir tout le texte ›››
  • COMMUNIQUÉ DE PRESSE
    LES AGENTS DE LA SÛRETÉ AÉROPORTUAIRE REVENDIQUENT UN STATUT ›››

    Le collectif national CGT de la sûreté aéroportuaire a déposé un préavis de grève le 18 mars qui concerne 18 entreprises nationales de la sûreté présentes sur l’ensemble des aéroports de France métropolitaine. Les salariés de ces entreprises demandent à leur employeur respectif : • une augmentation de salaire de 20% avec un vrai statut protecteur ; • dans le cadre des transferts de marché, la reprise sans condition et à 100%, par l’entreprise remportant (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Supplément 9 avril ›››

     Contre l’austérité, contre la loi MACRON et tous les reculs sociaux, MOBILISATION GENERALE dans le Commerce et Services le 9 avril prochain ! Manifestation unitaire Pacte de responsabilité, coupes budgétaires drastiques, Loi MACRON, le gouvernement n’en finit plus dans sa course folle et chaque jour plus libérale. Malgré les grands discours nous promettant des lendemains meilleurs, les résultats ne sont pas là ! Des milliers de licenciements (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Tract de la CGT Roissy Sûreté aéroportuaire
    Agents de sûreté aéroportuaire : tous en lutte pour notre dignité ! ›››

    Dans la sûreté aéroportuaire nous sommes à bout. Notre colère est perceptible dès que nous débattons de nos conditions de travail, de nos salaires, de notre évolution professionnelle. Le ras-le-bol est atteint ! Un métier à la dérive... Alors que nous sommes attachés à mener à bien notre mission de sûreté aéroportuaire, que ce métier s’est profondément transformé ces dernières années, exigeant de nous plus de compétences et de savoir-faire, nos droits sont (...)
    Voir tout le texte ›››
  • COMMUNIQUÉ DE PRESSE
    SOLIDAIRES PAS SOLITAIRES ›››

    Les syndicats CGT des Systèmes U, Simply Market et Auchan se sont réunis à la Fédération Commerce et Services le 18 mars 2015 afin d’évaluer les conséquences du « projet de rapprochement ». Les patrons de ces enseignes se félicitent d’une opération forte qui devrait leur permettre de devenir les leaders de la Grande distribution. L’organisation syndicale CGT, soucieuse de la préservation des emplois, exige des dirigeants de ces entreprises qu’ils soient (...)
    Voir tout le texte ›››

COMMUNIQUÉ DES FÉDÉRATIONS CGT COMMERCE ET SERVICES ET BANQUES/ASSURANCES

Cofinoga : stratégie de casse sociale de BNP Paribas et des Galeries Lafayette

mardi 31 janvier 2012

L’annonce massive de suppressions d’emploi au sein de l’entreprise COFINOGA ne peut que susciter réprobation, indignation et condamnation.
Cette société spécialisée dans le crédit à la consommation, propriété des groupes BNP Paribas et Galeries Lafayette, est délibérément sacrifiée par ses deux actionnaires.
La première conséquence concerne l’emploi avec la suppression de 433 postes dont 368 sur le seul site de Mérignac (33).

La crise, les évolutions réglementaires du « crédit revolving » sont les raisons avancées pour tenter de justifier cette casse sociale. Mais de qui se moque-t-on ? Quatre administrateurs sur sept sont des dirigeants de BNP Paribas et n’auraient rien vu venir ? Nous refusons de croire à une simple erreur de stratégie.

La baisse du crédit à la consommation était prévisible. C’est une réalité depuis 2008/2009. L’augmentation du chômage, le développement de la précarité, les politiques d’austérité imposées aux salariés, actifs, retraités et chômeurs induisent baisse du pouvoir d’achat, inquiétudes sur l’avenir et conduisent naturellement les consommateurs à restreindre leur demande de crédit. Il ne faut pas être devin pour prévoir cette évolution.

De même, la modification du cadre réglementaire du crédit à la consommation n’est pas survenue du jour au lendemain. Depuis de nombreuses années, les organisations de consommateurs, les organisations syndicales souhaitaient une modification de cette activité avec des garanties pour les consommateurs. À l’issue de très longs mois, d’années de débat, des évolutions ont été inscrites dans la loi. Tout cela était prévisible, annoncé. Donc rien ne justifie que les salariés de Cofinoga fassent les frais de ces aveuglements. À moins qu’il ne s’agisse tout simplement d’autre chose, à savoir une stratégie délibérée des deux actionnaires.

Les deux Fédérations CGT Banques/Assurances et Commerce, Distribution et Services ne sauraient avaliser ce plan social que Cofinoga tente d’imposer.
Ces quelques reclassements annoncés (40 au sein de BNP Paribas et 50 dans le groupe Galeries Lafayette) ne peuvent cacher que 330 autres vont se retrouver sans perspective, sans emploi. Inadmissible. Nous estimons que d’autres solutions sont à envisager.

Le métier essentiel de Cofinoga est de faire du crédit, ce qui est le métier de base des banques.
La CGT propose que l’on s’oriente vers une reprise des activités Cofinoga au sein de BNP Paribas et en lien avec celles de BNP Personal Finance (ex Cetelem).
Cela pourrait se faire en garantissant le niveau d’emploi actuel sur l’ensemble des sites et tout particulièrement à Mérignac.
La situation financière des deux groupes BNP Paribas (7,8 milliards de bénéfice en 2010) et des Galeries Lafayette permet que tout soit mis en œuvre pour empêcher cette casse sociale.

Les deux Fédérations CGT estiment une nouvelle fois que les salariés de Cofinoga n’ont pas à payer pour les erreurs et les exigences de rentabilité immédiate des deux actionnaires. Elles sont aux côtés des salariés, de la CGT Cofinoga, pour s’opposer à ce plan dit social.
Elles appellent les salariés à la résistance, dans l’unité la plus large.

Montreuil, le 30 janvier 2012