COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Interrogation sur le décès d’un salarié Carrefour sur son lieu de travail

mardi 17 janvier 2012

La CGT CARREFOUR a alerté, par de nombreuses fois depuis plusieurs mois, la direction du groupe CARREFOUR au travers de déclarations, courriers, tracts et rencontres sur les effets néfastes qu’ont et continuent de produire les nombreuses restructurations imposées à la hâte pour assouvir l’appétit insatiable des actionnaires.

Un salarié cadre de CARREFOUR Thiers (Puy-de-Dôme), âgé de 49 ans et père de deux enfants, arrivé dans ce magasin après une restructuration, est décédé samedi 14 janvier, à 6h20 du matin sur le parking du personnel. Après s’être garé, il aurait eu une crise cardiaque. Le parking est équipé de caméras vidéo mais d’après nos informations, c’est une femme de ménage qui a découvert le salarié et donné l’alerte. Les pompiers ne sont intervenus que 30 minutes après que le salarié a fait cet arrêt cardiaque, soit à 6h50.

A l’heure actuelle, aucune enquête n’a été diligentée pour tenter d’expliquer que la caméra surveillant le parking du personnel n’a pas permis de prévenir les secours dans un délai plus bref.

Nous demandons que la clarté soit faite sur cette affaire et informons la direction du Groupe que notre organisation entamera des démarches pour savoir si les circonstances voire les causes de ce décès impliquent ou non la responsabilité de l’entreprise.

Montreuil, le 17 janvier 2012

CONTACTS PRESSE
Claudette Montoya, tél. : 06 18 91 90 87
Saliha Boulil, tél. : 06 67 40 43 29