• Travail dominical, la médaille sans son revers ›››

    La légion d’honneur pour Bourrelier, PDG de BRICORAMA : un bras d’honneur au repos dominical ! En décorant le patron de l’enseigne de bricolage, Arnaud MONTEBOURG a lancé un signe fort en direction des partisans à l’extension des ouvertures dominicales. Ce patron, maintes fois convoqué devant les juges pour infraction à la législation sur le travail du dimanche, a fait de la déréglementation son cheval de bataille. C’est une véritable provocation (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Pétition contre la suppression des Prud’hommes ›››

    Chèr(e) Camarade, La Commission exécutive fédérale réunie le 17 avril 2014 a décidé de relancé la pétition contre la suppression des Prud’hommes. Télécharger le tract et la pétition :
    Voir tout le texte ›››
  • COMMUNIQUÉ DE PRESSE
    Dégradation des conditions de travail chez Séphora : la Direction doit prendre ses responsabilités ! ›››

    Les élus CGT tiennent à dénoncer l’attitude irresponsable de la Direction de Sephora suite aux tentatives de suicide de deux salariés de l’entreprise au cours des dernières semaines. Alors que le comité d’hygiène, de sécurité et des conditions de travail a demandé une réunion extraordinaire pour prévenir les risques psychosociaux, la seule réponse de la Direction a été de prétexter des vacances pour ne pas donner suite à la demande des représentants du (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Communiqué commun CGT, FSU, Solidaires (Intersyndicale du 9 avril 2014)
    Appel unitaire à la journée du 1er-Mai ›››

    Suite à leur rencontre le 9 avril, la CGT, la FSU et Solidaires appellent à poursuivre le processus de mobilisation massive des salariés, ouvert à toutes et à tous, notamment en créant les conditions de puissantes manifestations le 1er mai. Avec les journées d’actions du 15 mai dans la Fonction publique, du 22 mai pour les Cheminots, du 3 juin pour les retraités et des initiatives revendicatives sous des formes diverses dans de nombreuses (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Intermarché va bien... sauf l’emploi ›››

    50% des emplois supprimés dans la logistique, selon les projections de la CGT Depuis dix ans, malgré des « années historiquement bonnes » selon les termes même de la direction, le groupe Intermarché mène une politique très « discrète » de réduction de l’emploi qui impacte fortement la logistique alimentaire. Entre 2003 et 2013, environ 1500 emplois ont disparu. Et ce n’est pas fini. Un troisième PSE (Plan de Sauvegarde des Emplois) est en négociation, (...)
    Voir tout le texte ›››
  • COMMUNIQUÉ DE PRESSE
    Décret dans le bricolage : une décision inacceptable ! ›››

    Le Conseil d’État vient de rendre sa décision sur le second décret en date du 8 mars 2014 autorisant les magasins de bricolage à ouvrir le dimanche. Pour rappel, le premier décret du 30 décembre 2013 avait été annulé à la suite d’une action, notamment de la CGT, au motif qu’il existait « un doute sérieux sur la légalité » de ce décret. Le second texte proposé est en tout point conforme au premier, si ce n’est que le caractère temporaire du premier a été (...)
    Voir tout le texte ›››

  • ITM LAI : déclaration du CCE du 4 avril 2014 ›››

    Réunion T1 sur le PSE du PTL2 du 3 et 4 avril 2014 Suite à la lecture du document d’information/consultation remis pour cette première réunion hier et aujourd’hui, le CCE fait la déclaration suivante : Le document remis est très largement insuffisant et ne répond pas aux obligations (C. trav. art. L 1233-10) incombant à l’employeur de communiquer au CCE, avec la convocation à la 1e réunion, tous renseignements utiles sur le projet de licenciement (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Les salariés du commerce ne travailleront pas la nuit ›››

    Sephora qui faisait travailler illégalement la nuit les salariés et avait saisi le Conseil Constitutionnel en y voyant une atteinte à la « liberté d’entreprendre » se voit débouter par ce dernier. Après de multiples actions juridiques et pressions sur les salariés, c’est une victoire pour l’ensemble des salariés du commerce qui sont confrontés de plus en plus aux déréglementations alors que rien ne peut les justifier. Le travail de nuit doit rester (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Communiqué commun de la CGT et de l’Union locale Cgt Paris 10e
    Assez tergiversé, régularisation des sept travailleuses du 50 boulevard de Strasbourg à Paris ! ›››

    Cela fait maintenant 2 mois que les employé(e)s (six femmes Chinoises, deux Ivoiriennes et un jeune Chinois) du salon de manucure et de coiffure « afro » du 50 boulevard de Strasbourg à Paris sont en grève et occupent le salon nuit et jour. À la fin de cette semaine, cinq de ces grévistes doivent enfin recevoir un titre de séjour. Pour les deux qui restent, contrairement aux engagements des anciens responsables du Ministère de l’Intérieur, toujours (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Victoire pour les salariés de BUFFALO GRILL ›››

    Après 2 jours 1/2 de grève, les salariés de la chaîne de restaurants BUFFALO GRILL ont obtenu de nombreuses avancées : 6 embauches de salariés en CDI pour faire face aux problèmes d’effectifs au sein de certains restaurants L’ouverture anticipée de négociations sur les salaires L’abandon de la mise en place unilatérale de la modulation du temps de travail par la direction Un encadrement très strict du nouveau manager du restaurant de Paris République (...)
    Voir tout le texte ›››

  • La fédération soutient les salariés de BUFFALO GRILL en grève ›››

    Pas d’augmentation de salaire depuis 5 ans, des conditions de travail déplorables, la mise en place de la modulation du temps de travail et un management autoritaire, il n’en fallait pas plus pour mettre le feu aux poudres chez BUFFALO GRILL. Un mouvement de grève spontané a éclaté lundi 31 mars, au sein du restaurant de Paris République, très rapidement repris dans 3 autres restaurants de la région parisienne. Ce ne sont pas moins d’une centaine (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Le droit du travail s’impose, y compris à Darty ›››

    Le Tribunal d’Instance de Lyon s’est prononcé le 20 mars dernier en faveur de la requête en annulation de plusieurs accords et notamment celui par lequel la durée des mandats des élus au comité d’entreprise et délégués du personnel de nouveaux établissements Darty devait être écourtée. La requête en question, portée par la fédération CGT Commerce et Services, visait les élus de Darty Provence Méditerranée et Darty Alsace Lorraine, deux entreprises devenues (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Le 4 avril contre l’austérité ›››

    Contre l’austérité et pour une nouvelle voie pour l’Europe, sont les objectifs revendicatifs portés par les syndicats Européens affiliés à la CES, le 4 avril prochain. La crise et l’austérité ont été le prétexte à un grave tournant social en Europe. Le traité Européen fixant les mesures qui entérinent les politiques de régression sociale dans les pays d’Europe ont aggravé les conditions de vie des peuples. Ces politiques favorisent la précarité des salariés, (...)
    Voir tout le texte ›››

  • La CGT gagne les éléctions haut la main au LUTETIA ›››

    Lors des élections de ce vendredi 28 mars 2014, avec 4 sièges sur 5 en Comité d’entreprise, 5 sièges sur 7 en délégués du personnel et 66,5% de représentativité (+47% sur 2010), la CGT devient la première organisation syndicale au LUTETIA loin devant FO (13%) et la CGC (20,5%). La CFDT (majoritaire en 2010) et la CFTC disparaissent du paysage syndical du LUTETIA. Ce résultat spectaculaire traduit la combativité de notre syndicat, seul à lutter au (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Pour l’Europe des peuples, pour une Europe sociale contre l’Europe de l’austérité et du fric ›››

    Partout en Europe le patronat utilise l’alibi de la crise économique pour réduire nos salaires, casser nos emplois et détériorer nos conditions de travail ! Des exemples de luttes existent en Europe où les salariés ne cessent de s’opposer à ce triste avenir qui nous est promis ! En Espagne plusieurs millions de salariés on manifesté, au Portugal, en Grèce… et bien évidemment en France. En Europe les patrons avancent cachés derrière des gouvernants qui (...)
    Voir tout le texte ›››
  • COMMUNIQUÉ DE PRESSE
    À La Redoute… Stop au chantage à l’emploi ! ›››

    La Fédération CGT Commerce et des Services dénonce le chantage de la direction du Groupe Kering, ex-Pinault – Printemps - La Redoute, qui utilise tous les moyens pour opposer les salariés entre eux et faire pression sur les organisations syndicales afin de signer un accord encadrant les mesures de suppression de 1178 postes prévues dans le cadre de la cession de l’entreprise. C’est par la menace que la direction du Groupe Kering remercie les (...)
    Voir tout le texte ›››
  • COMMUNIQUÉ DE PRESSE
    Au Carrefour de l’inhumanité ›››

    Conscient de la faiblesse des salaires qu’il verse à ses salariés, Carrefour a décidé en 2004 la mise en place d’un « fonds de solidarité » destiné à intervenir dans les cas d’extrême urgence. Véronique, salariée à temps partiel au Carrefour de Rambouillet (Yvelines) élevant seule son enfant, se décide à solliciter la Direction pour tenter d’obtenir quelques centaines d’euros afin d’enrayer ses énormes difficultés financières. Dans les jours qui suivent, les (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Appel à la solidarité : la lutte continue sur le terrain judiciaire ! ›››

    Après la liquidation judiciaire des librairies CHAPITRE, la CGT a décidé de contester devant le juge administratif la décision d’homologation du PSE rendue par l’administration du travail. Ce recours est fondé principalement sur l’insuffisance du PSE au regard des moyens du Groupe ACTISSIA mais également de l’actionnaire principal, le fonds d’investissement américain NAJAFI. Comme on pouvait s’en douter, après avoir vidé les caisses de l’ensemble des (...)
    Voir tout le texte ›››
  • Déclaration de la CGT
    L’irruption des salariés pour changer la donne ! ›››

    Dans 140 villes de France, près de 240.000 salariés, retraités et privés d’emploi sont venus grossir les manifestations et rassemblements à l’appel des organisations CGT, FO, FSU et Solidaires. C’est le double de manifestants, un mois et demi seulement après le dernier rendez-vous national de mobilisation interprofessionnelle, le 6 février. Cette nouvelle journée d’action signale un élargissement de la participation des salariés. Cette progression (...)
    Voir tout le texte ›››

  • CGT Amazon Logistique : déclaration aux camarades Ver.di Amazon en Allemagne ›››

    Pour télécharger la déclaration, cliquer sur l’icone PDF
    Voir tout le texte ›››

Sûreté aéroportuaire : appel national à la mobilisation

jeudi 8 décembre 2011

La fédération Cgt du commerce, de la distribution et des services a déposé un préavis de grève couvrant l’ensemble des salariés des entreprises de prévention sécurité relevant de l’annexe 8 Aéroportuaire sur tout le territoire français, à compter du vendredi 16 décembre 2011, à minuit, pour une durée illimitée conformément aux dispositions de l’article L.2511-1 et suivant du code du travail régissant l’exercice du droit de grève.

Rappel juridique :
Les entreprises du secteur public (c. trav. art. L. 2512-1 à L. 2512-5 ; cass. soc. 11 janvier 2007, n° 05-40663, BC V n° 2) et les régies ou entreprises chargées d’une mission de service public de transport terrestre de personnes à vocation non touristique (loi 2007-1224 du 21 août 2007, JO du 22 ; décret 2008-82 du 24 janvier 2008, JO du 26) relèvent de règles spécifiques en matière de préavis. Le délai de préavis franc est de cinq jours dans les entreprises chargées d’une mission de service public.

Compte tenu des articles ci-dessus, nous respectons le délai de prévenance et laissons donc aux directions des entreprises de l’aéroportuaire l’opportunité de trouver des solutions et plans d’actions pour répondre favorablement aux revendications des salariés et de la Cgt.

En effet, au regard de la dégradation des conditions de vie et de travail, des pressions que subissent au quotidien les salariés, de la non prise en compte de négociations salariales, des risques sur la santé des personnels, nous demandons l’ouverture immédiate de négociations dans la branche et les entreprises concernées par notre préavis.

À défaut d’entendre les revendications légitimes des salariés et de leur organisation syndicale, la grève sera poursuivie selon la décision des salariés.

Les revendications des salariés portent sur :
- Des augmentations de salaires,
- La mise en conformité des coefficients,
- La revalorisation ou la mise en place de primes transports,
- Le passage de salariés à temps partiel à temps complet pour ceux qui le souhaitent,
- La reprise du personnel à 100% lors de transfert de marché,
- Augmentation des primes paniers,
- Le respect de la vie personnelle et familiale dans la mise en œuvre de plannings harmonisés,
- Pour palier au problème de sous-effectif, l’embauche de personnels supplémentaires,
- La prise en compte des revendications des salariés et de la Cgt dans chacune des entreprises concernées par ce préavis,
- Une prime de 13ème mois.

Thierry Ménard
Secrétaire fédéral