• grève à l’aéroport de MERIGNAC ›››

    Grève à l’Aéroport de Bordeaux – Mérignac les 22 et 23 mars Les salarié-e-s de la société ICTS Atlantique de l’Aéroport de Bordeaux – Mérignac, assurant l’inspection filtrage des bagages cabines, seront en grève les 22 et 23 mars 2017 à l’appel de la CGT. Depuis trop longtemps, la CGT tente de nouer un dialogue social face à une Direction qui visiblement n’en a cure et continue dans le mépris. En 2016, une grève pour les augmentations de salaires et les (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Discrimination à l’embauche chez COURTEPAILLE ›››

    La Fédération Commerce, Distribution et Services n’est pas étonnée du résultat de l’enquête menée par le Gouvernement concernant les discriminations, montrant que pour trouver un emploi mieux vaut avoir un nom à consonance européenne. La société Courtepaille vient d’être épinglée pour ne pas avoir mis en place un plan d’action satisfaisant pour l’égalité d’accès à l’emploi. La Fédération a depuis fort longtemps constaté et dénoncé ce type de discrimination. (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Conforama de Niort (79), une militante séquestrée ›››

    La Fédération CGT Commerce et Services sera présente mercredi 15 mars à 9h, pour la mobilisation devant le magasin de Conforama de Niort (79), en soutien à Nadine, qui vit un enfer depuis plus d’un an. En effet, par les dictats infâmes orchestrés par le Directeur du magasin, Nadine subit une mise au placard, des brimades, humiliations, vexations depuis qu’elle a été mandatée Défenseur Syndical CGT. Le summum de l’humiliation s’est déroulé le 25 février (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Une salariée de Conforama poussée à bout ! ›››

    Des faits graves se sont produits sur le magasin Conforama de Niort (79), le samedi 25 février 2017. Nadine, hôtesse SAV, militante CGT et en situation de handicap, a été enfermée et retenue dans un local exiguë. Ceci afin de lui soustraire son carnet, son journal personnel sur lequel sont consignées ses notes personnelles et privées en lien avec la dégradation de ses conditions de travail depuis 2013. Cette nouvelle et Nième agression a fortement (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Nouvelle casse sociale chez Auchan ›››

    Lors du Comité Central d’Entreprise (CCE) du 2 mars 2017, le Groupe Auchan a présenté la situation de l’entreprise et la nouvelle organisation de l’enseigne. 600 emplois sont menacés ! La CGT dénonce la casse des personnels qui va en découler. De plus, un Plan de Sauvegarde de l’Emploi va être « généreusement » mis en place par la Direction ! Nous savons bien que ces restructurations sont un moyen de licencier en toute impunité. L’enseigne Auchan, (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Conférence de presse et audience devant le TGI dans le dossier VIVARTE ›››

    Groupe VIVARTE : audience demain au TGI de Paris Suite au dépôt d’une assignation le 25 janvier, pour demander la désignation d’un expert judiciaire indépendant en référé pour que toute la lumière soit faite sur les opérations financières de restructuration (LBO : rachat d’entreprises par endettement) mises en place depuis 2007 par les fonds d’investissement, banques et dirigeants qui se sont succédés à la tête du Groupe et qui sont à l’origine de (...)
    Voir tout le texte ›››

  • PRIMARK en grève le 18 février ›››


    Voir tout le texte ›››

  • Elections TPE, Dans le commerce et les services, la CGT N°1 ›››

    La fédération CGT du Commerce et des Services a obtenu de très bons résultats aux élections des Très Petites Entreprise et des salariés du Particulier Employeur. Sur les 14 principales branches professionnelles*, la CGT sort largement en tête de ce scrutin pourtant organisé dans des conditions très discutables et défavorables à notre centrale. Pour ces 14 grands secteurs, voici la représentativité moyenne : CGT 21,74 % UNSA 13,55 % SPAMAF 12,43 % (...)
    Voir tout le texte ›››

  • VIVARTE : fermeture de 141 magasins ›››


    Voir tout le texte ›››

  • Travail dominical : ça coince chez CARREFOUR HYPER ›››

    FO/FGTA a annoncé ce jour vouloir renoncer à signer le projet d’accord d’entreprise conduisant à l’ouverture des hypermarchés Carrefour tous les dimanches. La CGT Carrefour Hypers, dès l’annonce de ce projet par l’entreprise, s’est mis aux cotés des salariés pour lutter contre celui-ci. La CGT se félicite aujourd’hui que les travailleurs, mobilisés en de nombreux points du territoire depuis le mois de décembre, aient pu par leur rejet massif et sans appel, (...)
    Voir tout le texte ›››

  • VIVARTE : conférence de presse ›››

    Groupe VIVARTE : La Fédération CGT Commerce et Services est en justice !!! Le Fédération du Commerce et des Services et le syndicat CGT VIVARTE, avec leur avocat Maître David Verdier, vont déposer ce matin une assignation pour demander la désignation d’un expert judiciaire indépendant en référé pour que toute la lumière soit faite sur les opérations financières de restructuration (LBO : rachat d’entreprises par endettement) mises en place depuis 2007 par (...)
    Voir tout le texte ›››

  • VIVARTE : la CGT exige des comptes ›››

    Groupe VIVARTE : La Fédération CGT Commerce et Services exige des comptes La Fédération CGT du Commerce et des Services a décidé, au vu des 2000 licenciements annoncés, du possible démantèlement du Groupe VIVARTE et des fermetures de magasins, de mandater son avocat Me David VERDIER afin de faire désigner par la justice un expert indépendant pour que toute la lumière soit faite sur les opérations financières de restructuration (LBO : rachat (...)
    Voir tout le texte ›››

  • fausses couches au travail, la CGT interpelle le gouvernement ›››

    Fausses couches au travail : action d’interpellation du gouvernement La CGT et les personnalités signataires de la pétition de soutien à Ayele, caissière de O’Marché Frais à La Courneuve, licenciée après avoir fait une fausse couche sur son lieu de travail, lancent une action en ligne d’interpellation de Laurence Rossignol, Ministre des droits des femmes, et Myriam El Khomri, Ministre du travail. Ayele licenciée Malgré les milliers de signatures de (...)
    Voir tout le texte ›››

  • LE 8 MARS 2017, TOUS EN GRÈVE POUR L’ÉGALITÉ AU TRAVAIL ET DANS LA VIE ! ›››

    La fédération organise un grand meeting le 8 mars à Paris pour faire de l’égalité femmes / hommes une réalité ! En France aujourd’hui, pour les seuls temps pleins, les femmes ont en moyenne un salaire inférieur de 19 % à celui des hommes. Tous types de contrats confondus, les hommes gagnent de 24 à 27 % de plus que les femmes. Ce n’est pas acceptable ! Lors de ce meeting nous pourrons discuter, échanger, mais aussi réfléchir ensemble à faire de (...)
    Voir tout le texte ›››

  • élections TPE, il est encore temps de récupérer votre matériel de votearticle ›››

    ​Numéro de la plateforme gouvernementale élection TPE à appeler : 05 57 92 58 82 Si vous n’avez toujours pas reçu votre matériel de vote, vous pouvez contacter cette plateforme gouvernementale jusqu’au 10 janvier. Vite, il y a urgence ! Nous appelons l’ensemble des salariés du particulier employeur, les assistantes maternelles, les concierges et gardiens d’immeuble et tous les salariés des très petites entreprises à se mobiliser, à voter et à faire (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Elections TPE, que faire si je n’ai pas reçu mon matériel de vote ? ›››

     Récupération des éléments de vote non reçus : Si le salarié n’a pas reçu les éléments de vote : 1) Vérification de l’inscription sur la liste électorale à https://election-tpe.travail.gouv.fr/inscription, avec les nom, prénom et date de naissance. Seuls les salariés inscrits peuvent demander l’envoi du matériel de vote, et ils trouveront sur le site leur numéro d’ordre, à noter pour la suite 2) Scan des justificatifs d’identité et de domicile 3) Demande (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Bonne année 2017 aux salariés des TPE ›››


    Voir tout le texte ›››

  • Avec les éléctions TPE, désignons nos conseillères et conseillers prud’hommes ›››

    Les conseils de prud’hommes jugent les conflits qui peuvent survenir au travail ou lors des licenciements. Ce tribunal est particulier car chaque affaire est jugée par quatre conseillers : deux employeurs et deux salariés membres des différentes organisations syndicales. La CGT a une approche offensive du droit qui doit être employé pour défendre concrètement les salariés. Le jour où nous avons besoin des prud’hommes, les conseillères et conseillers (...)
    Voir tout le texte ›››

  • GROUPE LES MOUSQUETAIRES : ÉCOUTÉS OUI... ENTENDUS ??? ›››

    Le Directeur Général et le DRH de la logistique ont bien été confrontés aux questions des élus et du cabinet Sécafi sur la pertinence du plan de transformation de la logistique entamé en 2012, mais le Directeur Général du groupe a finalement conclu qu’il maintenait sa confiance aux dirigeants actuels La Cgt a d’emblée rappelé ses objectifs dans cette réunion extraordinaire du comité de groupe, tel qu’annoncé au CCE de la semaine précédente ; à savoir : • (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Agir ensemble contre les discrimination : Edito de Philippe MARTINEZ ›››

    Madame, Monsieur, Vous êtes salarié(e)s d’une toute petite entreprise de l’artisanat, des professions libérales, du commerce, de la petite industrie, d’une petite association ou vous êtes salariés d’un particulier employeur, assistante maternelle. Du 30 décembre 2016 au 13 janvier 2017, vous êtes appelé à voter pour désigner vos représentants dans les commissions paritaires régionales, pour contribuer à désigner vos conseillers prud’hommes, ou encore (...)
    Voir tout le texte ›››

Déclaration confédérale

Vous avez dit essoufflement ???!!!

vendredi 20 mai 2016

Jeudi 19 mai, près de 400 000 personnes ont rejoint les manifestations contre la loi Travail, soit près du double de mardi dernier, des dizaines de milliers d’autres étaient sur les barrages et les piquets de grève. 6 raffineries sur 8 sont arrêtées ; la grève est reconduite dans des ports comme Nantes-Saint Nazaire ou Rouen ;
1 cheminot sur 3 est en grève ; chez Rhodia, 16 sites sur 18 sont en grève, les salarié-e-s des aéroports de Paris sont en grève reconductible, la mobilisation des routiers s’étend... Et ce ne sont que quelques exemples !

Et le Premier Ministre ose parler d’essoufflement ! Il ose s’interroger sur la pertinence des manifestations ! Les salarié-e-s, vent debout contre la loi Travail, les 70% de la population opposés au projet de loi, les milliers de manifestants bravant les discours alarmistes sur les manifs viennent de lui apporter une réponse magistrale.

Ils ont pris leurs responsabilités, ce qui est loin d’être le cas du gouvernement.

Oui, irresponsable de parier sur le pourrissement d’un mouvement !

Oui, irresponsable d’entretenir un climat anxiogène !

Oui, irresponsable de dresser les citoyens les uns contre les autres !

Oui, irresponsable de s’obstiner à vouloir imposer une loi qui fait l’objet d’un tel rejet !

Que dire enfin du Premier Ministre qui voudrait opposer manifestations sociales et initiatives sportives et culturelles. Toutes doivent pouvoir se dérouler sans limitation des libertés individuelles et collectives.

Les travailleur-euses, les retraité-e-s, les privé-e-s d’emploi ont le droit de faire entendre leur voix en toute sécurité ! C’est ça l’Etat de droit, c’est ça la démocratie !

Monsieur Valls, cessez vos provocations, n’ayez pas peur du débat, ne perdez pas votre sang froid !

La CGT continuera pour sa part à prendre ses responsabilités, avec pour volonté, dans le cadre unitaire le plus large possible, le retrait de la loi Travail. Sa détermination est entière. Elle appelle l’ensemble des salarié-e-s à poursuivre la mobilisation, à se rassembler en assemblées générales, à participer aux grèves et manifestations.

Ensemble, gagnons le retrait de la loi Travail et la conquête de nouveaux droits, un code du travail du XXIème siècle.

Montreuil, le 19 mai 2016