• Conférence de presse et audience devant le TGI dans le dossier VIVARTE ›››

    Groupe VIVARTE : audience demain au TGI de Paris Suite au dépôt d’une assignation le 25 janvier, pour demander la désignation d’un expert judiciaire indépendant en référé pour que toute la lumière soit faite sur les opérations financières de restructuration (LBO : rachat d’entreprises par endettement) mises en place depuis 2007 par les fonds d’investissement, banques et dirigeants qui se sont succédés à la tête du Groupe et qui sont à l’origine de (...)
    Voir tout le texte ›››

  • PRIMARK en grève le 18 février ›››


    Voir tout le texte ›››

  • Elections TPE, Dans le commerce et les services, la CGT N°1 ›››

    La fédération CGT du Commerce et des Services a obtenu de très bons résultats aux élections des Très Petites Entreprise et des salariés du Particulier Employeur. Sur les 14 principales branches professionnelles*, la CGT sort largement en tête de ce scrutin pourtant organisé dans des conditions très discutables et défavorables à notre centrale. Pour ces 14 grands secteurs, voici la représentativité moyenne : CGT 21,74 % UNSA 13,55 % SPAMAF 12,43 % (...)
    Voir tout le texte ›››

  • VIVARTE : fermeture de 141 magasins ›››


    Voir tout le texte ›››

  • Travail dominical : ça coince chez CARREFOUR HYPER ›››

    FO/FGTA a annoncé ce jour vouloir renoncer à signer le projet d’accord d’entreprise conduisant à l’ouverture des hypermarchés Carrefour tous les dimanches. La CGT Carrefour Hypers, dès l’annonce de ce projet par l’entreprise, s’est mis aux cotés des salariés pour lutter contre celui-ci. La CGT se félicite aujourd’hui que les travailleurs, mobilisés en de nombreux points du territoire depuis le mois de décembre, aient pu par leur rejet massif et sans appel, (...)
    Voir tout le texte ›››

  • VIVARTE : conférence de presse ›››

    Groupe VIVARTE : La Fédération CGT Commerce et Services est en justice !!! Le Fédération du Commerce et des Services et le syndicat CGT VIVARTE, avec leur avocat Maître David Verdier, vont déposer ce matin une assignation pour demander la désignation d’un expert judiciaire indépendant en référé pour que toute la lumière soit faite sur les opérations financières de restructuration (LBO : rachat d’entreprises par endettement) mises en place depuis 2007 par (...)
    Voir tout le texte ›››

  • VIVARTE : la CGT exige des comptes ›››

    Groupe VIVARTE : La Fédération CGT Commerce et Services exige des comptes La Fédération CGT du Commerce et des Services a décidé, au vu des 2000 licenciements annoncés, du possible démantèlement du Groupe VIVARTE et des fermetures de magasins, de mandater son avocat Me David VERDIER afin de faire désigner par la justice un expert indépendant pour que toute la lumière soit faite sur les opérations financières de restructuration (LBO : rachat (...)
    Voir tout le texte ›››

  • fausses couches au travail, la CGT interpelle le gouvernement ›››

    Fausses couches au travail : action d’interpellation du gouvernement La CGT et les personnalités signataires de la pétition de soutien à Ayele, caissière de O’Marché Frais à La Courneuve, licenciée après avoir fait une fausse couche sur son lieu de travail, lancent une action en ligne d’interpellation de Laurence Rossignol, Ministre des droits des femmes, et Myriam El Khomri, Ministre du travail. Ayele licenciée Malgré les milliers de signatures de (...)
    Voir tout le texte ›››

  • LE 8 MARS 2017, TOUS EN GRÈVE POUR L’ÉGALITÉ AU TRAVAIL ET DANS LA VIE ! ›››

    La fédération organise un grand meeting le 8 mars à Paris pour faire de l’égalité femmes / hommes une réalité ! En France aujourd’hui, pour les seuls temps pleins, les femmes ont en moyenne un salaire inférieur de 19 % à celui des hommes. Tous types de contrats confondus, les hommes gagnent de 24 à 27 % de plus que les femmes. Ce n’est pas acceptable ! Lors de ce meeting nous pourrons discuter, échanger, mais aussi réfléchir ensemble à faire de (...)
    Voir tout le texte ›››

  • élections TPE, il est encore temps de récupérer votre matériel de votearticle ›››

    ​Numéro de la plateforme gouvernementale élection TPE à appeler : 05 57 92 58 82 Si vous n’avez toujours pas reçu votre matériel de vote, vous pouvez contacter cette plateforme gouvernementale jusqu’au 10 janvier. Vite, il y a urgence ! Nous appelons l’ensemble des salariés du particulier employeur, les assistantes maternelles, les concierges et gardiens d’immeuble et tous les salariés des très petites entreprises à se mobiliser, à voter et à faire (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Elections TPE, que faire si je n’ai pas reçu mon matériel de vote ? ›››

     Récupération des éléments de vote non reçus : Si le salarié n’a pas reçu les éléments de vote : 1) Vérification de l’inscription sur la liste électorale à https://election-tpe.travail.gouv.fr/inscription, avec les nom, prénom et date de naissance. Seuls les salariés inscrits peuvent demander l’envoi du matériel de vote, et ils trouveront sur le site leur numéro d’ordre, à noter pour la suite 2) Scan des justificatifs d’identité et de domicile 3) Demande (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Bonne année 2017 aux salariés des TPE ›››


    Voir tout le texte ›››

  • Avec les éléctions TPE, désignons nos conseillères et conseillers prud’hommes ›››

    Les conseils de prud’hommes jugent les conflits qui peuvent survenir au travail ou lors des licenciements. Ce tribunal est particulier car chaque affaire est jugée par quatre conseillers : deux employeurs et deux salariés membres des différentes organisations syndicales. La CGT a une approche offensive du droit qui doit être employé pour défendre concrètement les salariés. Le jour où nous avons besoin des prud’hommes, les conseillères et conseillers (...)
    Voir tout le texte ›››

  • GROUPE LES MOUSQUETAIRES : ÉCOUTÉS OUI... ENTENDUS ??? ›››

    Le Directeur Général et le DRH de la logistique ont bien été confrontés aux questions des élus et du cabinet Sécafi sur la pertinence du plan de transformation de la logistique entamé en 2012, mais le Directeur Général du groupe a finalement conclu qu’il maintenait sa confiance aux dirigeants actuels La Cgt a d’emblée rappelé ses objectifs dans cette réunion extraordinaire du comité de groupe, tel qu’annoncé au CCE de la semaine précédente ; à savoir : • (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Agir ensemble contre les discrimination : Edito de Philippe MARTINEZ ›››

    Madame, Monsieur, Vous êtes salarié(e)s d’une toute petite entreprise de l’artisanat, des professions libérales, du commerce, de la petite industrie, d’une petite association ou vous êtes salariés d’un particulier employeur, assistante maternelle. Du 30 décembre 2016 au 13 janvier 2017, vous êtes appelé à voter pour désigner vos représentants dans les commissions paritaires régionales, pour contribuer à désigner vos conseillers prud’hommes, ou encore (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Pas de trève des confiseurs dans les commerces ›››


    Voir tout le texte ›››

  • L’E-Commerce n’est pas un cadeau ›››

    "En ce moment ils deviennent fous. C’est le 4ème trimestre, donc ils courent partout. Il n’y a plus rien qui compte, à part les expéditions clients. La sécurité... c’est lis de côté" (Alain Jeault, DSC Amazon) Extrait de l’article paru dans le numéro de décembre 2016 de la NVO relatif au monde de l’e-commerce et plus particulièrement Amazon. Pour voir l’article dans son ensemble (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Elections TPE, nouvelles dates, découvrez le calendrier de l’Avent ›››

    Elections TPE-30 décembre 2016/13 janvier 2017 VOTEZ CGT En cette fin d’année, on voit fleurir beaucoup de calendriers de l’avent un peu partout. Ici pas de chocolats, pas d’aspirateur à gagner, mais des infos, des jeux toujours créés dans le but de vous informer sur vos droits ! Tous les jours, ouvrez la case ! Nous commenterons sur la page la case du jour ! Consulter le (...)
    Voir tout le texte ›››

  • NON AUX LICENCIEMENTS BOURSIERS CHEZ MR BRICOLAGE ›››

    Les actionnaires de l’ANPF (Association Nationale des Promoteurs du Faites-le-vous-même) détenant majoritairement le Capital de l’entreprise du bricolage MR BRICOLAGE prépare l’arrivée du géant européen des magasins de bricolage basé à Londres, propriétaire de B&Q, BRICO DEPOT, CASTORAMA en décrétant une première vague de fermeture de 17 magasins et en supprimant directement 238 emplois et indirectement plus de 300. Ceci fait partie d’un plan visant à (...)
    Voir tout le texte ›››

  • Résultats élections Monop’ ›››

    Le 15 novembre 2016 ont eu lieu les élections nationales chez Monop’ La CGT se félicite des excellents résultats obtenus devant 5 autres organisations syndicales qui se positionnent loin derrière. CGT : 54,98% FO 11, 95% CFTC 9,96% CFDT 7,57 % UNSA 7,57% CFE- CGC 7 ,97% Malgré le nombre importants de syndicats présentés, les salariés ont largement renouvelé leur confiance en la (...)
    Voir tout le texte ›››

Communiqué de presse CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL

" Les organisations syndicales dénoncent l’entêtement du gouvernement "

vendredi 15 avril 2016

Le gouvernement a présenté le 11 avril dernier, des mesures importantes en faveur des jeunes (Aide à la Recherche du Premier Emploi, surcotisation des CDD, amélioration de la rémunération des apprentis, revalorisation des bourses, prolongation du droit aux bourses, création de places en BTS….). Pour les organisations CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL ces annonces sont le fruit des fortes mobilisations des jeunes, à l’appel des organisations lycéennes et étudiantes au côté des salariés. Elles répondent aux revendications portées de longue date par les organisations de jeunesse. Les organisations seront particulièrement vigilantes sur la mise en œuvre de ces mesures pour améliorer la formation et l’insertion à l’emploi des jeunes.

Pour autant, le désaccord sur le projet de loi reste entier. Et le 9 avril a permis à des milliers de personnes de toutes catégories sociales n’ayant pu se mobiliser jusqu’ici de s’inscrire dans le mouvement. L’opinion publique soutient cette mobilisation et de nombreuses initiatives se multiplient au niveau local. Le gouvernement doit poursuivre dans la voie du dialogue amorcé avec les organisations de jeunesse. Il doit aussi écouter les organisations de jeunesse et de salariés qui restent toujours opposées à la loi Travail.

Les organisations signataires rappellent une nouvelle fois que les pouvoirs publics doivent garantir le droit à manifester, à se réunir, à s’organiser tout en assurant la sécurité des manifestants.

Depuis plus d’un mois, les étudiant-es, lycéen-nes, salarié-es, privé-es d’emploi et retraité-es sont mobilisés pour exiger le retrait du projet de loi Travail en discussion au parlement. Le droit du travail doit aujourd’hui prendre en compte nombre d’enjeux (évolution technique et technologique, émergence de nouvelles technologies d’information et de communication, du numérique, transition écologique, évolution des besoins de la population...) et en mesurer les transformations induites sur le travail. L’enjeu est offrir des garanties et des droits en conséquence aux salariés des secteurs privé et public.

A terme, cette remise en cause de pans entiers du Code du travail risquerait d’avoir aussi des conséquences sur le statut de la Fonction publique alors que les agents vivent déjà des situations dégradées.

Les organisations syndicales dénoncent l’entêtement du gouvernement à maintenir son projet de loi Travail. Il doit les recevoir et entendre les revendications des salariés : emploi, salaires et pensions, temps de travail, protection sociale, garanties collectives, conditions de travail, égalité professionnelle femme/homme, santé au travail, médecine du travail, formation permettant des créations d’emplois stables et de qualité, droits et libertés syndicales… des propositions porteuses de progrès social et correspondant à la réalité du travail d’aujourd’hui et de demain.

Car dans un contexte de crise aggravé par une politique d’austérité, lutter contre la flexibilité, contre la précarisation des emplois est une nécessité.

Les organisations syndicales (CGT, FO, FSU, Solidaires, UNEF, UNL, FIDL) appellent l’ensemble des salarié-es, privé-es d’emploi, étudiant-es, lycéen-nes, retraité-es à se mobiliser à nouveau par la grève et à participer massivement aux manifestations le 28 avril prochain (télécharger le TRACT CGT de la mobilisation).

Dès à présent, elles appellent à l’organisation d’assemblées générales dans les entreprises et administrations pour assurer le succès de cette journée et décider de la poursuite de l’action pour obtenir le retrait de la loi et l’obtention de nouveaux droits.

Elles se saisiront du 1er mai, pour donner à cette journée de solidarité internationale, un caractère particulier en pleine mobilisation contre le projet de loi Travail.

Les Lilas 14 avril 2016