Publié le lundi 22 octobre 2012

La CGT ne signera pas le projet de révision de la convention collective



Sous le prétexte d’intégrer les nouveautés du code du travail, ou modifier des dispositions devenues obsolètes et d’améliorer la rédaction de certains points dont l’interprétation pouvait poser problème, le SNAV, unique syndicat patronal de la branche, propose un projet de révision de la convention collective des Agences de Voyage et de Tourisme.

Ce dernier sacrifie délibérément les droits et acquis sociaux, sans apporter pour autant la moindre réponse aux attentes et aux besoins des salariés.

Ce projet, s’il venait à être validé, introduirait des changements qui réduiraient les acquis dont bénéficient les salariés au regard de la convention collective actuelle, mais se traduirait aussi par une véritable régression sociale. Les salariés seraient en effet soumis à une intensification du travail (Forfait en jours, Travail de nuit, Travail du dimanche, Flexibilisation du temps de travail) et à une précarisation salariale sans précédent. Leur vie de famille s’en verrait sérieusement affectée. La CGT ne signera pas ce projet en l’état et demande un retour à de véritables négociations afin de préserver les acquis existants et en obtenir de nouveaux.

Télécharger notre tract

Montreuil, le 22 octobre 2012

CONTACTS : Gilles GIRI négociateur de la branche CGT 01 47 41 23 25 Robert DIFRUSCIA DSC CGT 06 80 52 05 81 Eloy Fernandez, Membre de la CEF, en charge de la branche 06 13 47 45 41

emailVersion imprimable de cet article