Notre mag

Le mensuel des syndiqués de la Fédération

ACCUEIL / Notre mag

échanges n°362, Décembre 2017 en version PDF


La lutte, toujours.

Les ordonnances Macron et la régression sociale sont toujours au sein de nos préoccupations. La CGT continue la lutte et prépare activement la 4e journée d’action du 16 novembre. Un élargissement syndical se profile, FO nous rejoint dans le mouvement et cette journée d’action interprofessionnelle allie le public et le privé mais aussi les étudiants. Depuis le 23 septembre la prise de conscience s’amplifie sur la dangerosité du modèle social qui nous attend.

Si l’on se contente d’écouter les médias à la botte du gouvernement, en France, il ne se passe rien ! Par contre, il suffit d’aller sur les réseaux sociaux pour constater que le monde du travail réagit ! Les luttes sont nombreuses dans les entreprises, partout où la CGT est présente.

Le monde du travail est malade, la société est malade ! But, Castorama, Seris Esi, Leroy Merlin, Maxi Toys, Intermarché…

Le milieu hospitalier, les Ephad, la Poste, l’éducation, la police, ces secteurs et d’autres sont en crise et en lutte.

L’évasion fiscale devient indécente. Les patrons se gavent pendant que les salariés crèvent !

Les ordonnances réduisent les salariés à l’esclavage en leur enlevant tout moyen de se défendre ; la politique sociale veut aboutir à un peuple soumis dont la seule préoccupation sera la survie au quotidien, ce qui laisse peu de temps pour l’analyse et la réflexion objective sur l’urgence d’un changement de société. Ce sont nos acquis sociaux qui partent en fumée ! Nos retraites, la Sécurité Sociale, les comités d’entreprises, la liberté syndicale, la démocratie... La liste est longue.

La CGT envers et contre tout se bat depuis des mois : pour informer, pour organiser la lutte partout où elle le peut afin que chaque citoyen, chaque salarié puisse vivre dignement. Nous devons tous prendre conscience qu’il est de la responsabilité de chacun de mener le combat contre le libéralisme excessif qui nous étouffe.

De cette société là, on n’en veut pas !

Récemment, nous avons rendu hommage à Louis Viannet. Cet homme qui a passé sa vie à défendre l’intérêt des salariés et les valeurs qui sont les nôtres à la CGT.

Ne laissons pas les médiocres au pouvoir.

Marie-Hélène Thomet, secrétaire fédérale

télécharger le magazine

Novembre 2017, n°361

télécharger le magazine

Octobre 2017, n°360

télécharger le magazine

Septembre 2017, n°359

télécharger le magazine

Juillet-Août 2017, n°358

télécharger le magazine

Juin 2017, n°357

télécharger le magazine

Avril 2017, n°355

télécharger le magazine

Mars 2017, n°354

Top