STOP A LA RÉPRESSION DE L’ACTIVITÉ SYNDICALE ! HALTE À LA RÉPRESSION PATRONALE ! LIBÉRATION DE NOS CAMARADES !

ACCUEIL / Actualités / Luttes / STOP A LA RÉPRESSION DE L’ACTIVITÉ SYNDICALE ! HALTE À LA RÉPRESSION PATRONALE ! LIBÉRATION DE NOS CAMARADES !

STOP A LA RÉPRESSION DE L’ACTIVITÉ SYNDICALE ! HALTE À LA RÉPRESSION PATRONALE ! LIBÉRATION DE NOS CAMARADES !


Les salariés U LOGISTIQUE FRAIS du site de Mulhouse sont en grève depuis mardi 29 mai avec pour revendications l’annulation du projet de réorganisation hebdomadaire et horaires de travail, l’arrêt du harcèlement envers certains salariés, l’accès aux formations, la régularisation du non versement des 20% de l’intéressement local et la concertation avec les salariés et leurs représentants sur la modulation du temps de travail et sur les futurs projets.

La direction de l’entreprise a choisi d’utiliser la violence en réponse à la mobilisation des salariés : procédures judiciaires, intervention des CRS, recours à plusieurs dizaines d’agents de sécurité, renfort de plusieurs dizaines de directeurs d’hypermarchés, menaces de licenciement des grévistes.

Conséquence de ce climat de répression syndicale et de provocation patronale, deux camarades se trouvent actuellement retenus au commissariat : Kemal DEMIR, en garde à vue, et Abdehak BASEL en cours d’audition. Les voyous, ce sont les dirigeants de l’entreprise qui choisissent la matraque plutôt que le dialogue en cherchant a étouffer les protestations des travailleurs, en colère face à leurs conditions de travail.

L’Union Départementale CGT du Haut-Rhin et la Fédération CGT Commerce et Services exigent la libération immédiate des deux camarades et appellent l’ensemble des adhérents du Haut-Rhin à un rassemblement le 5 juin 2018 à 11h devant l’entreprise U Logistique (115 rue Marc Seguin - 68100 Mulhouse) pour imposer l’ouverture des négociations.

CP U logistique.pdf

Contact : Alkan Siyakus

Top