La grève se poursuit à l’Hippopotamus boulevard Saint-Denis

ACCUEIL / actualité / Lutte / La grève se poursuit à l’Hippopotamus boulevard Saint-Denis

La grève se poursuit à l’Hippopotamus boulevard Saint-Denis


Depuis maintenant six jours, les 9 salarié-e-s du restaurant Hippopotamus 8 boulevard Saint-Denis, soutenu-e-s par toute la CGT, sont en grève et occupent les locaux 24h/24. Aujourd’hui, 17 juillet, la seule réponse de la Direction est un début de déménagement du matériel. La mobilisation des salarié-e-s a permis de faire échec à cette tentative. De plus, la Fédération CGT Commerce et Services déplore des agissements de la Direction visant à dégrader les locaux et en faire porter la responsabilité aux salarié-e-s grévistes.

Le groupe Flo a décidé de se séparer des restaurants Hippopotamus. Le démantèlement organisé par le patronat est un plan social déguisé pour répondre aux doléances des actionnaires. Les restaurants Hippopotamus ne sont pas en difficulté, pour rappel ils ont reçu 2,7 millions d’euros en 2015 au titre du CICE.

La Fédération CGT Commerce et Services exige le maintien des emplois dans le groupe. A ce jour, les 9 salarié-e-s ignorent toujours quel sera leur avenir. Quid d’un repreneur ? Pour l’instant, il n’y a aucune garantie sérieuse. Déterminé-e-s, les salarié-e-s continuent l’occupation des lieux, et ce jusqu’à ce qu’ils soient assurés de garder leurs emplois.

CP Grève Hippopotamus.pdf

Contact : Amar LAGHA

Top